Rachel ARTO
POUR LA LIBERTÉ
Ticiano Arto Arto - 1940 " Je sais en fait très peu de choses, il s'appelait Ticiano Arto Arto, il était né en 1898 à San Cebrían de Muda et travaillait dans les mines de Barruelo de Santullán (Palencia). Au début des années 30 quand eurent lieu les émeutes, révoltes, insurrections des mineurs des Asturies, (émeutes réprimées par quelqu'un qui fera carrière : Franco en personne ) il était déjà en prison pour ses convictions. En 1938 je sais qu'il était réfugié à Puigcerda et qu'en 1939 il passait la frontière. Il est mort en février 1976, à peine quelques mois après Franco, sans être jamais retourné en Espagne. 
Le texte qui suit a été écrit en 1961 par sa fille Rachel Arto, ma mère. Il y a longtemps que je le connais. Je me cachais pour le lire lorsque j'étais gosse, en me promettant qu'un jour j'en ferais "quelque chose", une grande histoire, un Livre ! pour que tout le monde sache. Puis un jour, en avril 1996, ma mère m'a donné un petit cahier Héraklès, rempli de son écriture et c'était ce texte. En dédicace, elle a écrit, "Pour le souvenir". 
Anne Lagarrigue - 12 mai 2000
Ici commence l'histoire - 1- 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 
RETOUR ESPAGNE AU COEUR