RETOUR Espagne au Coeur
15 août 1944
MOSQUITO, un espagnol mort pour la France
Mosquito : portrait présenté sur sa tombe à Montcuq (Lot)Réfugié de la guerre d'Espagne (1936-1939), Salvador Estrada est un ancien capitaine d'artillerie de l'armée républicaine espagnole. Pendant l'Occupation allemande, il participe courageusement à la Résistance dans la région de Cahors (Lot). Spécialiste des explosifs, ses grandes qualités lui valent le grade de lieutenant des F.F.I. (forces françaises de l'intérieur). Ses compagnons l'appellent MOSQUITO, "moustique" en espagnol. 
Le 15 août 1944, les maquisards de Charry près de Montcuq (Lot) reçoivent l'ordre de détruire le pont de Lamagistère (Tarn et Garonne) sur la voie ferrée Toulouse-Bordeaux. Le groupe opérationnel est constitué de 14 maquisards (F.F.I.- F.T.P.) et d'un commando de 18 soldats américains parachutés quelques temps auparavant. 
Bourrées de 400 kg d'explosifs, six voitures emportent les 32 hommes qui parviennent sur les lieux  vers 1 heure du matin. Mais le pont est fortement gardé par l'ennemi : une fusillade éclate. Mosquito est tué tandis qu'un de ses compagnons est grièvement blessé.  Les résistants se replient dans une certaine confusion.
Quelques jours plus tard, alors que la région a enfin été libérée, la dépouille de Salvador Estrada est ramenée à Montcuq. Une foule nombreuse participe aux obsèques. 
Venu de l'autre versant des Pyrénées, Salvador Estrada repose à tout jamais dans le petit cimetière de Montcuq, en Quercy blanc. Comme tant d'autres de ses compagnons, il a donné sa vie pour que vive la Liberté. Libertad, en espagnol !

Je suis à la recherche de toute information relative à Mosquito. Où est-il né, quel âge avait-il, son itinéraire, etc... M'écrire ici.
RETOUR Espagne au Coeur