RETOUR
 
Enric Farreny i Carbona 
Biographie plus complète 
dans la langue maternelle 
de l'auteur : le catalan
CLIQUEZ ICI
Setze anys el 36
(Biografia en catalan)
Enric Farreny i Carbona est né le 30 mars 1920 à Olot (Girona), au coeur de la Catalogne. Son père est cordonnier et sa mère ménagère. Ils vivent à Barcelone dans le quartier ouvrier de Sans. Enric est un élève brillant. Il intègre comme boursier une école d'ingénieurs réputée (Escola del Treball - Escola Industrial de Barcelona). Mais dès qu'il atteint les 18 ans exigés, il s'engage (20 avril 1938) comme volontaire pour défendre la République, en même temps que toute la bande de copains du quartier. 
Il fait la guerre sur le front de Lérida. Blessé le 31 décembre 1938, il est hospitalisé près de Gérone, puis à Figueras. Figueras est bombardée par lesEnric Farreny 1941 fascistes le 3 février 1939. Le 11 février, avec d'autres blessés, claudiquant, Enric passe la frontière française (il ne sera autorisé à revoir sa famille en Espagne qu'en 1957). Il est interné pendant 1 an et 1 jour dans les camps de concentration d'Argelès, Agde, Saint-Cyprien puis Septfonds. Il réussit à sortir pour aller travailler en qualité de fraiseur dans une usine d'armement en Normandie. Lors de la "débâcle" il doit redescendre vers Tarbes d'abord, puis à Marseille où il est embauché comme tourneur aux Forges et Chantiers de la Méditerrannée en mai 1941. Il participe à la Résistance, dont la Libération de Marseille (20-24 août 1944) dans un groupe de FTP (Francs Tireurs et Partisans). Il arrive à Toulouse fin mars 1945 en vue de participer au rétablissement de la République Espagnole comme un des responsables de la "Juventud Combatiente".
  RETOUR