RETOUR
Article publié dans La Dépêche du Midi - Samedi 19 Juin 1999


Mémoire de la Résistance 

Les guerilleros FFI

ont créé l'hôpital de Varsovie 

Fondé en 1944 par les résistants républicains espagnols, cet hôpital toulousain - qui porte aujourd'hui le nom du Professeur Joseph Ducuing - demeure le symbole de leur engagement dans les maquis et les armées de la France libre. 

L'hôpital de Varsovie, au coeur du quartier Saint-Cyprien à Toulouse, fut créé par l'état- major de l'Agrupacion de guerilleros espanoles FFI de Toulouse au mois de septembre 1944, dans un château dont il a conservé la façade. Sa création dans l'urgence correspondait alors à la nécessité de traiter les blessés provenant des unités de guérilleros ayant combattu les nazis et soigner les affections consécutives à la dure vie dans les maquis. Il recevra aussi les soldats républicains espagnols blessés en octobre 1944 durant l'opération «Reconquista de Espana» au Val d'Aran.

Le 31-mars 1945, les 12.000-guérilleros FFI incorporés dans les onze bataillons de sécurité français sont démobilisés. L'hôpital militaire devient alors un hôpital soignant les civils. Cet hôpital restera la propriété de l'Amicale des anciens FFI et résistants espagnols et ce jusqu'au 7-octobre 1950.

C'est à cette date, dans un climat de guerre froide et de chasse aux sorcières, que l'Amicale des anciens FFI et résistants espagnols, considérée comme «association étrangère» et suspecte d'être «politiquement subversive», est dissoute par arrêté du ministre de l'Intérieur Henri Queuille. En oubliant les sacrifices consentis par ces «étrangers» engagés aux côtés de la France libre.

Spolié par cette sanction politique infondée, dans l'intérêt des malades, le 31-octobre 1950, le conseil d'administration de l'Amicale des anciens FFI et résistants espagnols confie l'hôpital au professeur Joseph Ducuing.

Le 13-septembre 1950, est constitué la société anonyme Société nouvelle hôpital Varsovie, à laquelle l'Amicale est contrainte de céder ses équipements, par acte notarié du 6-janvier 1951. Le 20-juillet 1955 est constituée l'association à but non lucratif des Amis de la médecine sociale, qui assurera la gestion de cet hôpital par bail consenti par le propriétaire des murs, la Société nouvelle hôpital Varsovie.

Un symbole 

Le 3-novembre 1976, par décret interministériel, l'hôpital Joseph-Ducuing, sur sa demande, est intégré au service public hospitalier. Enfin, par arrêté préfectoral du 12-avril 1982, la Société nouvelle hôpital Varsovie SA est dissoute après avoir fait don, à titre gracieux, de tous ses biens à l'association Les Amis de la médecine sociale, actuellement en place.

Par son histoire, né d'un projet politique et social généreux, cet hôpital demeure le symbole de la communauté espagnole immigrée. Il rappelle que les républicains espagnols en exil après leur défaite dans l'honneur face au franquisme soutenu par les fascistes italiens et allemands, ont contribué, en première ligne à la libération de la France et, spécialement à la Résistance dans le Midi toulousain.


(1) Actuellement : Amicale des anciens guérilleros espagnols en France FFI.

RETOUR