Espagne au Coeur

LA POUDRERIE DE SAINTE-LIVRADE (Lot-et-Garonne) :

Un des creusets de la résistance espagnole en France

A Sainte-Livrade, samedi 11 juin, à l’occasion de la parution du livre écrit par Mario Graneri et Jean Morente, « La Poudrerie, des  camps et des hommes… », un marbre commémoratif a été dévoilé à proximité des grands squelettes de béton qui témoignent du dur labeur imposé en 1939-1940 aux  républicains espagnols réfugiés en France.

Accompagnés par une centaine de personnes émues, Jean Morente, fils de guérillero arrêté à Monflanquin dès 1942 et déporté vers Dachau en 1944, puis Henri Farreny, vice-président national de l’Amicale des Anciens Guérilleros Espagnols en France (AAGEF-FFI) sont intervenus.

Une gerbe a été déposée par Laure Lataste Garralaga, présidente de l’AAGEF-FFI pour la Gironde et Tony Martínez, président de l’AAGEF-FFI pour le Lot, qui ont entonné le fameux « Hymne des Guérilleros » et le tout aussi célèbre « Paso del Ebro » (« Ay Carmela »).

Des médailles spécialement frappées pour marquer les 80 ans de la 2e République espagnole ont été remises à trois anciens de la Poudrerie de Sainte Livrade :
Florencio G­OMEZ (qui fêtera ses 100 ans en octobre), Julio NOMBELA et Francisco MADERA. Et aussi à M. et Mme SIMON, spoliés de leur propriété en 1939, qui ont offert et aménagé le lopin de terre sur lequel est installée la stèle. Deux anciens du camp de Casseneuil furent également honorés : Jaime OLIVES, arrêté en Villeneuve en 1942, lieutenant FFI à la Libération, et Luis CASARES.

Puis, dans l’amphithéâtre du lycée agricole, 150 personnes ont suivi les deux conférences agrémentées de poésies (déclamées par Anne-Marie Frias et Jean Morente), de danse et de chants. Le diaporama d’Henri Farreny, professeur des universités honoraire, était intitulé : « De la guerre d’Espagne à la Résistance en France, via Sainte-Livrade, Casseneuil et alentours ». Mario Graneri, inspecteur honoraire de l’Éducation nationale a retracé l’histoire de la Poudrerie  et des communautés qui se sont succédées sur le site : Espagnols, Indochinois, Algériens notamment.

Un repas amical a conclu cette belle manifestation.
Sainte Livrade - Républicains espagnols